Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Le HAMEAU de Trémazan:


Présentation du projet de révision de PLU:

Le Plan Local d'Urbanisme de la commune de Landunvez mise sur une évolution des zones constructibles pour accroître la population à court terme à 1500hab (1345hab pour 1064habitations-Source CCPI)).Hors,il se trouve que ces extensions se situent dans des hameaux(Trémazan,Penfoul,Quéléret...) ainsi que plus logiquement dans les villages de Kersaint et Argenton.Le bourg étant officiellement reconnu comme déjà urbanisé au maximum.....

La démarche de l'APPCL est de préserver le littoral et les espaces proches du rivage, en misant sur une gestion contribuant à garantir une utilisation économe et équilibrée des espaces naturels.Et tenant compte des répercussions qu'une urbanisation mal gérée peut occasionner:

-perte des espaces naturels,
-perte du panorama accessible librement,
-perte des chemins piétons et cyclistes parfois séculiers,
-problèmes de circulation et de stationnement,
-problèmes de sur-fréquentation,
-Coûts des nouvelles infrastructures nécéssaire(Hausse de l'endettement, de l'imposition...)
-risque de détérioration de la qualité des eaux de baignade,
-diminution des espaces agricoles nécessaire...


Résultat (vue satellite) sur l'étendue de l'urbanisation du Hameau de Trémazan/Quéléret:




La motivation de l'APPCL est de mettre en avant la densification et non l'extension des hameaux.
Car l'ouverture de nouvelle extension augmenterait de manière sensible, le risque  de continuer à agrandir à répétition ces hameaux pourtant protégés.

Pour preuve, la dernière extension dite "Limitée" du lotissement de la Tour Blanche à Ru-Al-Lan dans le hameau de Trémazan en 2002.Sur simple modification du PLU.Qu'elle est la limite à ce moment là si l'on se retranche derrière ce motif pourtant contradictoire?

L'objectif (voilé?)à terme est de combler les espaces naturels entre Trémazan, Quéleret et Poull Callac afin d'obtenir un ensemble ne ressemblant plus beaucoup à un Hameau.
La loi Littoral(Art. 146-4-I) impose qu'une extension d'urbanisation doit se faire en continuité des agglomérations et villages existants ou sous forme de hameaux nouveaux intégrés à l'environnement.
D'où l'importance de définir les espaces concernées et le bien fondé d'une telle démarche.


La Procédure engagée:

Le 12 mai 2011, le Tribunal Administratif de Rennes nous a donné raison. Le PLU de Landunvez était entâché de nombreuses irrégularités. La Municipalité a été condamnée.

La totalité de la procédure est consultable à partir du lien suivant.

Cliquer ici pour rejoindre la page d'accueil


Rejoignez nous, voici l'adresse mail de l'association:
ppcotedeslegendes@hotmail.com

Partager cette page

Repost 0
Published by