Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Historique et faits d'arme de l'APPCL


Yves Le Berre, Président de l’ A.P.P.C.L, nous présente la bataille qui a permis à l'APPCL de préserver le site de Saint Samson. 

 

                                  " Etant à l’origine de la création de l’Association « Protection et Promotion de la Côte des Légendes (officiellement enregistrée au « Journal Officiel » le 31 octobre 1990 sous le n° 6280) avec mon ami Jean Pellen (premier président de l’APPCL, aujourd’hui décédé) et de nombreux membres fondateurs, je crois utile d’en faire l’historique de nos actions relatives à l’urbanisation de la frange côtière et de l’impact généré par les décisions du Tribunal Administratif de Rennes.

 

Requête auprès du Tribunal Administratif

Le 17 novembre 1990, mandat est donné à notre Président Jean Pellen pour présenter auprès du T.A une requête en vue d’obtenir l’annulation de la délibération prise le 31 mai 1990 par la Municipalité de Landunvez, décidant de réviser le P.O.S pour 3 zones de la route dite « touristique » (Penfoul, St.Samson et Trémazan). Ces zones, classées ND avant cette révision, situées à des endroits remarquables d’une côte dont le caractère sauvage préservé constitue l’un des attraits principaux, offrent par leur classement 1NAT la possibilité de procéder à des implantations touristiques lourdes.

 

Projet de construction d’un restaurant panoramique de 400 m² avec parking à St.Samson

Dès prise de connaissance de ce projet, l’APPCL décide de s’adresser à la population par voie de presse. Le Télégramme nous offre sa Une et un article en page régionale. Il s’en suit une série d’articles animés et un débat dur dépassant largement le cadre local. Notre pétition recueille 1200 signatures. France 3 consacre un long reportage sur le site et les différentes positions y sont exposées.

 

Requête auprès du Tribunal Administratif

 

Dès la pose du panneau sur le terrain, l’ APPCL présente une requête auprès du T.A en vue d’obtenir le sursis à exécution. Le 4 juillet 1991, en séance publique, Yves Le Berre , vice président, s’exprime au nom de l’Association, Maître Bois défend les intérêts de la Municipalité. Interviennent également deux anciens agriculteurs requérants au côté de notre Association.

 

15 juillet 1991 : le projet est gelé

 

Cette décision est capitale. Il s’agit d’une « Erreur Manifeste d’Appréciation » selon les termes employés par M.Bernard,      Commissaire du Gouvernement. Le Conseil Municipal décide ne pas faire appel.

 

19 mars 1998 : jugement définitif

 

A ce jour, notre côte a été préservée, souhaitons qu’elle le reste !

 

Nous pensons, en outre, avoir contribué à la Promotion de notre côte. En effet, le site de St.Samson apparaît désormais en première place sur les dépliants et les brochures touristiques comme étant le plus représentatif de notre côte sauvage et le meilleur exemple d’une beauté naturelle préservée, à la pointe de l’Europe. Cette affaire a constitué un véritable « cas d’école » comme le montre la place que lui a consacrée la revue de l’ équipe Cousteau sous la signature de Thierry Plantanida en avril 1994.

 

 

Activités de l’APPCL

 

            Notre Association a maintenu sa présence depuis sa création en associant les anciens  et des jeunes compétents et dynamiques. Elle s’intéresse plus particulièrement à deux volets lui paraissant essentiels : l’exigence d’une urbanisation raisonnée respectant l’environnement et la lutte contre les pollutions. Notre domaine d’intervention peut concerner toute la côte des Légendes mais nous sommes particulièrement présents de l’aber Ildut à l’aber Benoît. Nous avons tissé des liens étroits avec les différentes associations du département ayant des objectifs similaires. "        

 

   Cliquer ici pour rejoindre la page d'accueil


Rejoignez nous, voici l'adresse mail de l'association:
ppcotedeslegendes@hotmail.com

 

Partager cette page

Repost 0
Published by